Le vieux bois qui fait votre meuble vit !

Ne soyez pas surpris·e, tous les bois massifs craquent ! Un jour ou l’autre, les vieux bois se fendent. Comme nous, ils vivent et réagissent au monde qui les entoure. Sans nuire à leur vocation et leur fonctionnalité.

Chez Rue de Siam, nous travaillons à réduire les conséquences de la vie du bois sur la fonction du meuble. Mais nous ne faisons rien pour empêcher les fendillements du bois.

Pour que le bois ne bouge plus, il faudrait l’enrober de plastique ou de formol. Nous préférons le laisser naturel.

Plus encore, nous privilégions – pour certaines collections – des bois anciens, érodés, presque fossilisés, d’une très grande densité.

Ces matières séchées au soleil, ou au sel de mer, depuis des dizaines d’années, sont rigides et traversées de forces qui provoquent des craquelures.

Nos collections Bois & Nature célèbrent ces craquelures et cette vie.

En toute transparence. Parlons vrai et n’éludons pas les faits : le bois craque, se fissure, se gondole, puis revient en place la saison suivante.

Parce que le bois vit, ses tanins et ses huiles essentielles migrent en fonction de l’hygrométrie en surface.

Plus le bois est dense, dur, durable, plus il est chargé d’huiles essentielles, et plus il a tendance à craquer.

Ces craquelures ne nuisent pas non plus à leur esthétique. Les meubles anciens chinois, tout comme les meubles contemporains en vieux bois, ont été conçus pour accepter des mouvements du bois.

Depuis 1995, Rue de Siam invente des meubles pour vous.

Nous avons testé tous les procédés du monde et en avons rejetés beaucoup : les vernis, les placages, les colles, les plastiques, les mélaminés ; tous toxiques, non durables.

C’est pourquoi nous créons des meubles en bois massif dont les surfaces naturelles sont vivantes, respirent et donc bougent.

© 2020 Rue de Siam, sarl.