Le bois de bateau vit !

Chez Rue de Siam, l’authenticité est primordial. Et l’impact de notre activité sur les autres, planète incluse, également.

C’est pourquoi nous utilisons de vieux bois de bateau, pour leur histoire, leur résistance et leur esthétique.

Coques de vieux bateaux

Les meubles en bois ancien massif ont une authenticité qu’on se saurait inventer.

Ces bois ne sont généralement pas utilisables dans une menuiserie standard. D’autant moins dans l’industrie du mobilier que nous connaissons aujourd’hui, qui produit des copies, les unes après les autres, à partir de bois recomposé, si ce n’est de plastique.

Car c’est vrai : les bois massifs craquent. Les jeunes, et encore plus les vieux. Les tendres, et encore plus les durs. Ils refusent d’être collés, ils sont très durs à percer.

Plateaux en bois de bateaux fissurés

Et les vieux bois de bateau ne font pas exception à la règle.

Eux aussi craquent.

Meubles chinois anciens fissurés

Nous travaillons bien sûr à réduire les conséquences de la vie du bois sur la fonction du meuble. Mais nous ne faisons rien pour empêcher les fendillements du bois.

Parce que, pour que le bois ne bouge plus, il nous faudrait l’enrober de plastique ou de formol. C’est impensable : nous préférons le laisser naturel.

Plus encore, nous privilégions – pour certaines collections – des bois anciens, érodés, presque fossilisés, d’une très grande densité. Ces matières qui ont vécu des dizaines d’années exposées au soleil, séchées, au contact du sel de mer, sont rigides et traversées de forces qui provoquent des craquelures.

Vieux bois de bateaux fissurés

Cela fait 25 ans que nous vendons des meubles qui craquent !

Cela n’empêche pourtant pas une clientèle irréductible de nous suivre, au fil de nos collections, et de nous transmettre aux générations qui suivent.

Car une nuance est à observer : les fêlures ne sont que des craquelures dans des bois durs, elles ne nuisent ni à la solidité, ni à la fonctionnalité des meubles.

Le bois réagit à l’hygrométrie ambiante. Il est d’ailleurs courant que le bois se réhumidifie par la suite et que la fente se referme quelques mois plus tard.

Pour utiliser ces vieux bois, et en limiter les écarts, chacune de nos pièces repose sur un cadre et une structure en fer sur laquelle les bois sont vissés. Cela leur apporte ne garantie durable, en plus d’un style industriel intemporel.

Construction des meubles en bois de bateau

Car, ainsi, les bois peuvent bouger, se rétracter, craquer, « craquelurer » à leur aise.

La co-fondatrice de Rue de Siam disait souvent aux acheteurs qui maugréaient sur une planche non-plane, une craquelure apparente :

« Quand tu auras son âge, on verra à quoi tu ressembleras ! ». Elle avait raison. Les rides sont les témoins du temps, de la vie, des épreuves. Elles sont précieuses.

© 2020 Rue de Siam, sarl.