Statues de jardin : Types de pierres et évolution

Nos sculptures sont en pierre volcanique de type basalte et andésite. Ce sont des roches parfaites pour la statuaire d’extérieur. Depuis plus de vingt ans, nous avons testé leur résistance et leur vieillissement. Andésite grise, verte, blanche ou pierre de lave, ces belles pierres se patinent et se « moussent » et s’intègrent ainsi parfaitement à la végétation.

1. Les statues en andésite grise

L’andésite est une roche magmatique volcanique, de composition intermédiaire et généralement de couleur grise. Appartenant à la série magmatique calco-alcaline, elle est caractéristique du volcanisme des zones de subduction (convergence).

L’andésite grise, d’un grain plus fin que la pierre de lave, permet un travail plus baroque de frises et de détails sur la statue. La pierre revêt par endroits une peau blanche qui, comme celle des humains, varie.

C’est une pierre de couleur noire ou brune qui se mousse avec lenteur.

2. Les statues en andésite verte

L’andésite verte est une variation rare de l’andésite grise. Sa couleur s’intègre à merveille dans la végétation et varie à plaisir sous les jeux de lumière.
En fonction des sujets et parties de la statue, les sculpteurs adaptent le degré de polissage. Ainsi un Ganesh aura une « peau » plus épaisse et granuleuse que le visage d’un Bouddha.

Cette pierre présente un beau grain, brun-gris voire brun-gris-vert.

L’andésite verte inclut parfois des zones grises : cette différence se patine rapidement en extérieur. Le vert végétal égalise, patine et ajoute de nouvelles couleurs.

Dans un environnement naturel, cette pierre prend toute sa richesse et sa patine.

3. Les statues en pierre blanche d’andésite

L’andésite blanche est une roche magmatique volcanique à structure microlitique. Une variété de feldspath à sodium et calcium. De bonne densité, elle permet de faire de belles sculptures d’un blanc lumineux.

D’un grain très fin, l’andésite blanche permet également une grande précision du trait sur les sculptures de Bouddha. En extérieur, le blanc se teinte de gris et vert et la statue de jardin évolue au fil des saisons.

4. Les statues en pierre de lave

« C’est une trachy-andésite qui provient des coulées de lave volcanique. Pierre de couleur grise, sa surface est plus ou moins lisse. Avec ou sans porosité, la pierre de lave résiste très bien au gel et aux produits chimiques. Elle présente un faible coefficient de dilatation. Toutes ces caractéristiques en font un matériau très intéressant pour la sculpture (Source Wikipedia). »

De couleur grise à presque noire, la surface de la pierre de lave présente une peau lisse ou rugueuse. Dans un jardin, elle accueille les lichens et mousses qui participent de son intégration au décor : elle prend alors des couleurs innombrables et fascinantes.

© 2020 Rue de Siam, sarl.